Quantcast
KRADIFY
Venise sans ampoules, c’est pax Venise… HD

Venise sans ampoules, c’est pax Venise…

HD
Anonyme:
Tu es parti ou part en vacances cet été?
Me:

je suis a venise la. bourré. dans une auberge de jeunesse. mais tout le monde est bourré. c est la plus grosse fete de k année. on fête la fin de la peste en 1516.

Anonyme:
Avez vous un nez crochu ?
Me:

Honte à toi

Anonyme:
Que faire quand on s'emmerde profondément dans sa vie... à 20 ans.. ?
Me:

Biemvenue au club…

Anonyme:
sympa ce nouveau(?) fond, culte de la personnalité ou manque de reconnaissance ?
Me:

Le second degré est la lèpre de l’esprit occidental, je n’y échappe pas…

Anonyme:
Pourquoi donc fait-on souffrir ceux que l'on aime ?
Me:

parce qu on se déteste

Anonyme:
tu ressembles à un beau juif turc ou italien (est-ce vrai ?) PS : Je t'aime
Me:

bingo… t qui?

Aujourd’hui ma fille a vu deux fois un Tanuki dans la campagne japonaise, c’est rare il parait.

Le tanuki est dans l’imaginaire japonais l’objet de croyances et de vénération. 

Tanuki, kitsune (le renard), et tengu (le chien) sont les différentes formes d’un esprit magique polymorphe, appelé mononoke en tant que groupe.

Les noms qu’ont leur donne sont souvent féminins, ce qui signifie que les kitsune sont perçues comme une notion féminine. Elles sont rusées, jouent des tours et sont douées de pouvoirs magiques. Tanuki est censé devenir capable de changer de forme quand il atteint un âge avancé (souvent une centaine d’années), et ses pouvoirs ne cessent de croître avec le temps. Pour ce faire il place une feuille sur sa tête et son pouvoir peut s’étendre aux objets environnants. 

Eric Paulin HD

Eric Paulin

HD

(Source : scorpiondagger)

“Je n’ai jamais su être à la hauteur des espoirs que je suscite. Il faut beaucoup décevoir pour se forger un destin. Rater sa vie “mais de peu” comme le dit, si élégamment, Houellebecq.”

- Kradify - Journal inactuel
Anonyme:
Quand je vous lis je suis prise d'une envie embarrassante de vous faire l'amour...
Me:

Le mieux c’est de t’en débarasser avec moi ;-)

lousdream:
J'adore Houellebecq. Connais tu l'adaptation des "Particules Elementaires" au théatre par des comédiens Lillois ? Ils étaient à Avignon l'an dernier, et ils sont passés plusieurs fois à Lille cette année. Tu devrais te renseigner, c'est vraiment une pièce pleine de lucidité, de philosophie.
Me:

Merci, je vais regarder.

bluelongwaves:
" Au sommet du campanile, j'embrassais Venise, aussi étalée que New York est verticale, aussi saumonée que Londres s'offre en noir et or. L'ensemble est lavé d'averses, très aquarellé, avec des blancs rompus, des beiges morts, relevés par le cramoisi sombre de façades pareilles à la chair du thon." Paul Morand in "Venises".
Me:
Back to top